le programme
fonctionnement de la salle
les animations à venir
contacts infos
archives
 - ouverture salle de cinéma
 - programmation art et essai 2007
 - programmation art et essai 2006
 - programmation art et essai 2005
 - programation art et essai 2004
 - programmation art et essai 2003
 - programmation art et essai 2002
 - programmation art et essai 2001
 - newsletter 2015
 - newsletter 2014
 - newsletter 2013
 - newsletter 2012
 - newsletter 2011
 - newsletter 2010
 - newsletters 2009
 - newsletters 2008
 - newsletters 2007
 - Animations 2007
 - Animations 2008
 - Animations 2009
 - Animations 2010
 - Animations 2011
 - Animations 2012
 - Animations 2013
 - Animations 2014
contacts
newsletter
adhésion
accueil
plan du site
téléchargements
liens

       accueil >> la salle de cinéma >> archives >> Animations 2007

 
      Soirée Débat autour du film "Une vérité qui dérange"
 

30 mars 21h00
Cinéma de Rieupeyroux


Le film : Ce documentaire de Guggenheim est un cri d’alarme lancé par l’ex-vice président des USA ; Al Gore, devant les catastrophes climatiques qui s’annoncent. Ce document choc nous met devant nos responsabilités de sur-consommateurs. Quelle planète léguerons-nous à nos enfants.

Le débat : Pour éviter la catastrophe écologique qui s’annonce, quels choix pouvons-nous faire individuellement ? Quels choix devons-nous faire collectivement. Au cœur de cette période électorale, un débat d’une actualité politique brûlante ( voir le pacte écologique de Nicolas Hulot)

Les intervenants : Pierre Barriac agriculteur éclairé à Rhodes près de Miquels. Pierre Barricac a fait depuis longtemps des choix alternatifs sur sa ferme. Il est aussi devenu un pédagogue militant, représentant des associations comme Canopée, spécialisée dans l’habitat écologique. L’association Serènes Sereines s’associera à cette soirée, présentant des ouvrages concernant les choix alternatif que nous pouvons faire. La discussion se poursuivra autour des traditionnelles tartines et du verre de l’amitié


 
      Soirée Débat autour du film "Notre pain quotidien"
 

8 juin 21h00
Cinéma de Rieupeyroux


Réalisé par Nikolaus Geyrhalter
Documentaire autrichien
1h 32 min
Année de production : 2005
Grand prix Festival du film de l’environnement à Paris

Pendant deux ans, Nikolaus Geyrhalter a placé sa caméra au coeur des plus grands groupes européens agricoles, nous donnant accès à des zones inaccessibles. Il a filmé les employés, les lieux et les différents processus de production pour réaliser un documentaire cinéma qui interroge et implique intimement chaque spectateur.
Notre pain quotidien ouvre une fenêtre sur l'industrie alimentaire de nos civilisations occidentales modernes. Réponse à notre sur-consommmation, la productivité nous a éloigné d'une réalité humaine pour entrer dans une démesure ultra-intensive qui a rejoint les descriptions des romans d'anticipation. Cadrages minutieusement composés, images cristallines, montage fluide construisent un film sans commentaire, sans propagande, dont les images parlent et demeurent.
Notre Pain Quotidien questionne, inquiète et fascine.

Notre pain quotidien aborde un sujet que nous avons peu l'habitude de voir au cinéma. Ainsi le réalisateur (…) nous entraîne au coeur des plus grands groupes européens agricoles, nous ouvrant ainsi les portes des endroits habituellement inaccessibles: usines, serres, champs et mines, bétaillères, chaînes d'assommage de dépeçage et de jonglage...


 
 

Soirée débat


Mécanisation et industrialisation dans l’agroalimentaire sont-ils des procédés dangereux pour l’homme et l’animal? Consommateurs, sommes-nous la cause de cette productivité intensive ?

Autant d’interrogations qui seront au cœur du débat, mené par Mme Geneviève Cazes-Valette, professeur en Marketing et Technologie Agroalimentaires à l’ESC de Toulouse et expert auprès du Ministère de l'Agriculture, Direction Générale de l'Enseignement et de la Recherche. Geneviève Cazes-Valette travaille par ailleurs sur la rédaction d’une thèse d'Anthropologie sur le thème " Les déterminants du rapport à la viande chez le mangeur français contemporain ".

La soirée se poursuivra autour des tartines de l’association et du verre de l’amitié!


 
      Soirée Débat autour du film "We feed the world"
 

11 juillet 21h00
Cinéma de Rieupeyroux


We feed the world Le marché de la faim
Un film de Erwin Wagenhofer
Documentaire autrichien
Durée : 1h36
Année de production : 2005

Chaque jour à Vienne, la quantité de pain inutilisée, et vouée à la destruction, pourrait nourrir la seconde plus grande ville d'Autriche, Graz... Environ 350 000 hectares de terres agricoles, essentiellement en Amérique latine, sont employés à la culture du soja destiné à la nourriture du cheptel des pays européens alors que près d'un quart de la population de ces pays souffre de malnutrition chronique. Chaque Européen consomme annuellement 10 kilogrammes de légumes verts, irrigués artificiellement dans le Sud de l'Espagne, et dont la culture provoque des pénuries d'eau locales...

We feed the world est un film sur la pauvreté au coeur de la richesse qui éclaire la manière dont notre nourriture est produite et répond aux questions que le problème de la faim dans le monde nous pose. Ce ne sont pas seulement des pêcheurs, des fermiers, des agronomes, des biologistes et Jean Ziegler, fonctionnaire aux Nations Unies qui sont interrogés, mais aussi un des responsables de Pioneer, le leader mondial des ventes de semences, ainsi que Peter Brabeck, le P.D.G. de Nestlé, la plus importante multinationale agro-alimentaire mondiale ». Erwin Wagenhofer

Après la projection, un débat autour du film est prévu
en présence de Laurent Reversat, porte-parole de Confédération Paysanne de l'Aveyron

La soirée se poursuivra autour des traditionnelles tartines de l'association et du verre de l'amitié...


 
      Ciné-concert vendredi 19 octobre-Cinéma Rieupeyroux
 

Cinéma de Rieupeyroux – Vendredi 19 octobre à 21h00

SOIREE FILMS REGIONAUX

« Vies et paysages, entre nostalgie et transmission…
des films régionaux de l’entre deux guerres »

Vous, qui possédez en mémoire les récits reçus de vos proches, des photographies, des revues … apportez-les à la salle de cinéma de Rieupeyroux le vendredi 19 octobre à 21h, pour échanger, comparer…

En effet, ce soir là, Christophe Gauthier, conservateur à la cinémathèque de Toulouse, viendra présenter des films muets restaurés : « Réalisés dans les années 1920, alors que le cinéma était encore muet, ces films retrouvés par la Cinémathèque de Toulouse étaient destinés aux écoles comme aux lycées.
Projetés dans le cadre de la classe (La Fabrication du fromage de Roquefort) ou le jeudi après-midi et le samedi (La Garonne, Les Gorges du Tarn), ils ont été vus par des générations de parents et d'enfants. Films pédagogiques, vues géographiques, descriptions (déjà) touristiques, ils ont acquis aujourd'hui la saveur particulière du temps retrouvé.
Grâce au soutien de la Région Midi-Pyrénées, la Cinémathèque a pu lancer une opération complète de sauvegarde et de valorisation de ces films, afin de les restituer au public de notre région. Après une première présentation en février dernier à Toulouse, ils sont aujourd'hui projetés dans une nouvelle restauration numérique établie à partir du matériel original. » Christophe Gauthier - Conservateur de la Cinémathèque de Toulouse.

Programme de la soirée

Ciné concert donc en première partie, avec 5 films muets accompagnés au piano comme avant :
  • « Les Pyrénées » (teinté, 7’43),
  • « Le fromage de Roquefort » (noir et blanc 20’)
  • « La Garonne » (teinté, 9’35)
  • « Le Tarn, ses gorges, ses coutumes -Les gorges du Tarn » (teinté, 5’)
  • « Les gorges du Tarn » (extrait de Pathé-Revue, au pochoir, teinté, 1’)
  • Nous projetterons ensuite « Une journée en Rouergue » (9’40, sonore), de André Portier tourné en 1935. Le réalisateur est…parisien…et nous raconte « la vie à la campagne »…en Rouergue, dans l’entre deux guerres. Quelles peuvent être les représentations d’un parisien sur nos campagnes des années 30? Et enfin une surprise que nous concocte le conservateur de la cinémathèque…
Nous vous attendons avec plaisir avec votre mémoire, vos photos, vos revues… pour évoquer l’histoire, notre histoire, votre histoire et ses représentations possibles par nous, gens d’ici, par eux, gens d’ailleurs. Nous en parlerons entre nous et avec Christophe Gauthier.

Christophe Gauthier est aussi et peut-être avant tout chercheur et vice-président de l’AFRHC(Association Française de Recherche sur l’Histoire du cinéma – www.afrhc.fr -).Il incarne avec quelques autres jeunes chercheurs, un courant de recherche qui fait se croiser divers modes de relations entre histoire et cinéma. Il y a les historiens du cinéma , qu’ils étudient comme d’autres historiens étudient l’histoire politique du XVIIième ou l’économie rurale médiévale ; et les historiens avec le cinéma pour lesquels les films sont une source pour étudier tel ou tel pan de l’histoire politique, économique, idéologique du XXième. Christophe Gauthier n’est donc pas seulement présent pour montrer des films restaurés, il sera parmi nous, comme un passeur et en attente d’un échange par le croisement des représentations des uns des uns et des autres, sur les faits et lieux « représentés » par le cinéma proposé ce vendredi 19 octobre à 21h au cinéma de Rieupeyroux.

A bientôt donc pour cette soirée, suivie des tartines traditionnelles…

Entrée : 5€

Renseignements : Association Rencontres...à la Campagne
05 65 65 60 75


 
      Soirée - débat autour du film "Loin d'elle"
 


Vendredi 9 novembre à 21h au Cinéma de Rieupeyroux

1ère partie de soirée : Projection du film "Loin d'elle"

Réalisé par Sarah Polley
Film canadien - Drame, Romance - 1h 45min – 2006
Avec Julie Christie, Gordon Pinsent, Olympia Dukakis

Fiona et Grant sont mariés depuis 45 ans, ils ont surmonté les épreuves, l'usure du temps et s'aiment tendrement.Pourtant, Fiona a des pertes de mémoire de plus en plus fréquentes. Apprenant qu'elle souffre de la maladie d'Alzheimer, elle décide de se faire admettre en maison spécialisée. Grant ne sait comment gérer cette séparation, rongé par la culpabilité.Impuissant, il regarde Fiona s'éloigner de lui et tomber amoureuse d'un autre patient. Grant arrivera-t-il à gérer la situation et ses sentiments?

Le Figaroscope - Brigitte Baudin
[Sarah Polley] nous plonge au coeur de ce drame humain sans pathos ni cliché, mais avec finesse, délicatesse et émotion. On y retrouve un climat, des couleurs, une tonalité, des personnages très " bergmaniens " magistralement interprétés (...)

Télérama - Frédéric Strauss Barème

La pudeur et la force s'allient ainsi dans ce film, qui est tout à la fois une interrogation sur la persistance des liens et un drôle de manège amoureux du troisième âge.


Après la projection : Echanges autour du film et de la maladie d'Alzheimer

En présence du Docteur Lambert, gériatre et président de Aveyron Alzheimer

"La maladie d’Alzheimer réalise une maladie de la communication. Pour le malade, bien sûr, qui n’a plus à sa disposition un langage suffisant pour exprimer ce qu’il ressent. Mais aussi pour sa famille qui se retrouve enfermée par la maladie, qui a du mal à exprimer les contradictions qu’elle vit et qui souvent se déchire.
La maladie d’Alzheimer est une maladie de la société. En maltraitant ses vieillards malades, elle ne respecte plus ses idéaux de Liberté, d’Egalité et de Fraternité, et, parce que la maladie est fréquente, fait peser sur ses adultes encore jeunes la menace d’être maltraités à leur tour : une société qui craint l’avenir ne peut pas bien fonctionner.
La maladie d’Alzheimer est douloureusement vécue par les familles et par les soignants qui, à longueur de jours et d’année, ont "la tête dans le guidon". Prendre un peu de recul à l’occasion de la projection de "Loin d’elle" est une chance à saisir. Il ne s’agit pas d’un reportage ou d’un documentaire. La fiction est l’occasion de se mettre à distance d’une réalité douloureuse, de s’interroger sur ce que l’on vit, d’essayer de soulever le voile du quotidien.
Quel est le sens de l’histoire que l’artiste nous offre et qui pourrait être la mienne ? Qu’est-ce qui se cache derrière ma réalité ? Qu’est le plus important pour moi, pour ma mère qui est malade, pour ma sœur, pour le médecin et l’aide à domicile ..? Est-ce la même chose ? "Loin d’elle" est l’occasion de se parler et de renouer cette communication si difficile. De se rendre compte qu’il n’y a pas à avoir honte, que l’on n’est pas seul et qu’il ne faut surtout pas rester seul, mais chercher à obtenir l’aide nécessaire pour combattre une maladie d’autant plus dure qu’elle n’est pas traitée".
Georges Lambert


 
      Spectacle
 

« Mine de rien, l’air de tout

Chansons crayonnées »

Vendredi 16 novembre 2007

21h00 au Cinéma de Rieupeyroux

Le spectacle « Mine de rien, l’air de tout - Chansons crayonnées » de Monsieur Co (auteur, compositeur, interprète) et Léopold (illustrateur), mêlant chansons et dessins, est organisé dans le cadre d’une soirée de soutien aux Rencontres...à la Campagne

Cette soirée spéciale sera l’occasion pour le public de manifester, par sa présence, son soutien à l’association qui, depuis 10 ans maintenant défend un projet associatif et culturel unique sur le département de l’Aveyron, en proposant tout au long de l’année de nombreuses actions en lien avec le cinéma.
Les objectifs de l’association sont précis et tendent vers une culture « élitaire pour tous » (Jean Vilar) : Animer le milieu rural, à travers des « Rencontres… » autour du cinéma, favoriser les échanges entre public(s) et professionnels du cinéma et de la création artistique en proposant des «Rencontres…» chaleureuses et de qualité, travailler et concevoir un projet culturel de développement local autour du cinéma, promouvoir l’art « audio-visuel » en proposant une programmation éclectique et de qualité reflétant la variété de la production cinématographique et audiovisuelle régionale, nationale et internationale…. Enfin , il s’agit de sensibiliser les publics et de proposer des clés pour favoriser un « regard éclairé » sur les images. Aujourd’hui, l’association, comme l’ensemble du milieu associatif, connaît des difficultés et c’est la raison pour laquelle les Rencontres ont besoin plus que jamais du soutien des publics afin que ses activités puissent être pérennisées.

« Mine de rien, l’air de tout – Chansons crayonnées» est un spectacle où les chansons de monsieur Co – auteur, compositeur et interprète croisent les images de Léopold – illustrateur. Monsieur Co nous raconte des histoires. Accompagnée par le piano, sa voix grave et sensuelle nous plonge immédiatement dans un univers intimiste et mystérieux où s’entrecroisent mélancolie et observations de personnages urbains. Léopold se glisse dans les chansons de Monsieur Co pour en dessiner le rythme. Il exécute une suite de tableaux graphiques tout au long du spectacle, tantôt sous forme de dessins – réalisés sur tablette graphique et projetés sur écran – tantôt sous la forme d’ombres chinoises et de papiers, collés sur un écran de papier calque.

« Mine de rien, l’air de tout » est une histoire qui s’échafaude près d’une heure trente et dans laquelle chacun peur y trouver son « conte »


Tarifs : 10 € (plein), 8€ (réduit – étudiants, demandeurs d’emploi), gratuit pour les moins de 16 ans.


 
      Spectacle
 

« Mine de rien, l’air de tout

Chansons crayonnées »

Vendredi 16 novembre 2007

21h00 au Cinéma de Rieupeyroux

Le spectacle « Mine de rien, l’air de tout - Chansons crayonnées » de Monsieur Co (auteur, compositeur, interprète) et Léopold (illustrateur), mêlant chansons et dessins, est organisé dans le cadre d’une soirée de soutien aux Rencontres...à la Campagne

Cette soirée spéciale sera l’occasion pour le public de manifester, par sa présence, son soutien à l’association qui, depuis 10 ans maintenant défend un projet associatif et culturel unique sur le département de l’Aveyron, en proposant tout au long de l’année de nombreuses actions en lien avec le cinéma.
Les objectifs de l’association sont précis et tendent vers une culture « élitaire pour tous » (Jean Vilar) : Animer le milieu rural, à travers des « Rencontres… » autour du cinéma, favoriser les échanges entre public(s) et professionnels du cinéma et de la création artistique en proposant des «Rencontres…» chaleureuses et de qualité, travailler et concevoir un projet culturel de développement local autour du cinéma, promouvoir l’art « audio-visuel » en proposant une programmation éclectique et de qualité reflétant la variété de la production cinématographique et audiovisuelle régionale, nationale et internationale…. Enfin , il s’agit de sensibiliser les publics et de proposer des clés pour favoriser un « regard éclairé » sur les images. Aujourd’hui, l’association, comme l’ensemble du milieu associatif, connaît des difficultés et c’est la raison pour laquelle les Rencontres ont besoin plus que jamais du soutien des publics afin que ses activités puissent être pérennisées.

« Mine de rien, l’air de tout – Chansons crayonnées» est un spectacle où les chansons de monsieur Co – auteur, compositeur et interprète croisent les images de Léopold – illustrateur. Monsieur Co nous raconte des histoires. Accompagnée par le piano, sa voix grave et sensuelle nous plonge immédiatement dans un univers intimiste et mystérieux où s’entrecroisent mélancolie et observations de personnages urbains. Léopold se glisse dans les chansons de Monsieur Co pour en dessiner le rythme. Il exécute une suite de tableaux graphiques tout au long du spectacle, tantôt sous forme de dessins – réalisés sur tablette graphique et projetés sur écran – tantôt sous la forme d’ombres chinoises et de papiers, collés sur un écran de papier calque.

« Mine de rien, l’air de tout » est une histoire qui s’échafaude près d’une heure trente et dans laquelle chacun peur y trouver son « conte »


Tarifs : 10 € (plein), 8€ (réduit – étudiants, demandeurs d’emploi), gratuit pour les moins de 16 ans.




programme cinéma
jusqu'au mercredi 5
décembre 2017
ici !

en savoir plus ...

les dispositifs
d'éducation à l'image
2017-2018

en savoir plus ...

pour aller plus loin
les projets
AU-DELA DE L'ECRAN
2017
ici !

en savoir plus ...

FESTIVAL
2017
ici !

en savoir plus ...

le bulletin
d'adhésion
2017

ici !

en savoir plus ...
- présentation - la salle de cinéma - les stages - école et cinéma - le festival - le réseau / le catalogue - adhésion - contacts - liens - plan du site -
site Web réalisé et hébergé par   base2prod - alain vincent